Football : Devenez un bon coach adjoint

Personnes de l’ombre, les coachs adjoints sont bien trop souvent mis de côté, mais leur rôle est pourtant d’une importance capitale puisqu’il s’occupera de tous les petits détails dont le coach ne se souciera pas. La réussite d’un coach et même d’une équipe est fortement influencé par le travail d’un coach adjoint. Un bon coach adjoint va permettre au coach principal de déléguer les tâches afin de se concentrer a 100% sur son objectif. L’adjoint va l’aider dans la composition de l’équipe, le choix des joueurs, la manière de travailler.  En fait, il n’y a pas de bon coachs adjoint sans bonne collaboration. 

Un bon coach adjointÊtre à l’écoute  

L’adjoint se doit d’être le plus à l’écoute possible et ce, aussi bien pour le coach principal que pour les joueurs de l’équipe. En effet l’adjoint doit comprendre ce que le coach veut, les objectifs recherchés de plus. Il n’est pas rare que les joueurs se confient plus facilement au coach adjoint qu’à l’entraîneur principal. Instaurez une bonne atmosphère entre vous et les joueurs. En discutant, rigolant avec eux après ou avant les entraînements et hors du terrain. Pour installer une certaine confiance entre vous et les joueurs.

Instaurer une relation de confiance 

Il est essentiel, pour que la collaboration coach et coach adjoint, qu’il y ait une réelle confiance et transparence entre les deux partis. La communication dans ce duo doit être sans faille puisque l’un ne peut travailler sans l’autre. De plus, plus la confiance règne entre les deux, plus le coach pourra déléguer du travail à son adjoint qui sera épanoui dans son travail. La relation qu’entretient un adjoint avec son premier déteint beaucoup sur l’état d’esprit du staff et de l’équipe. Plus un duo fonctionne, plus cela se fera ressentir par les gens autour.  

Coach adjoint Maîtriser son sujet  

Bien sûr il n’est pas possible d’être très bon adjoint si vous n’êtes pas passionnés de foot. En plus de la passion, il vous faudra maîtriser votre sujet de manière à ne pas arriver à un entrainement sans savoir quoi travailler. Il est probable que vous ne sachiez pas répondre à certaines questions. Que vous ne puissiez pas résoudre certains problèmes. Il suffira alors de vous renseigner pour la prochaine séance. 

Un vrai technicien

Plus qu’un simple soutien pour le coach, l’adjoint doit être un vrai technicien qui met en place l’entrainement, qui installe le matériel d’entraînement, qui chronomètre et qui doit être capable d’assurer le déroulement de l’exercice, au même titre que l’entraîneur. Il est peu probable que le coach principal s’occupe de l’installation des exercices, et c’est aussi en cela que l’adjoint est d’une grande importance. Il donne vie à l’entrainement dont la qualité dépend de sa préparation. Cette préparation comprend : sa conception avant l’entrainement (avec le coach), sa préparation et mise en place, et son explication aux joueurs qui doit être claire et précise.

Pour conclure vous pouvez déjà être le meilleur coach adjoint mais si vous ne fonctionnez pas avec votre entraîneur principal : Vous serez alors aussi utile.