Dimension terrain de foot

Quelles sont les dimensions officielles d’un terrain de football à 11 ? Les caractéristiques sont définies par la loi 1 du football. Les matchs internationaux et professionnels peuvent être disputés sur des surfaces naturelles ou artificielles.

Les dimensions d’un terrain de football


D’après les lois du jeu du football, le terrain est rectangulaire d’une longueur de 90 à 120 mètres et de 45 à 90 mètres de large. Pour les matchs internationaux, il mesure environ 105 m sur 68 m sot une surface d’environ 7 000 m2. Il peut être en pelouse naturelle, en synthétique et en terre.

SURFACE DE BUT : Deux lignes sont tracées perpendiculairement à la ligne de but, à 5,5 m de l’intérieur de chaque poteau de but. Ces deux lignes avancent sur le terrain de jeu sur une distance de 5,5m et sont réunies par une ligne tracée parallèlement à la ligne de but. L’espace délimité par ces lignes et la ligne de but est appelé surface de but.

SURFACE DE REPARATION : Deux lignes sont tracées perpendiculairement à la ligne de but, à 16,5 m de l’intérieur de chaque montant du but. Ces deux lignes avancent sur le terrain de jeu sur une distance de 16,5 m et sont réunies par une ligne tracée parallèlement à la ligne de but. L’espace délimité par ces lignes et la ligne de but est appelé surface de réparation. À l’intérieur de chaque surface de réparation est marqué le point de réparation (point de penalty), à 11 m du milieu de la ligne de but et à égale distance des montants de but. À l’extérieur de chaque surface de réparation est tracé un arc de cercle de 9,15 m de rayon ayant pour centre le point de réparation.

LES CARACTéristiques d’UN TERRAIN DE FOOT

 

LES BUTS DE FOOTBALL :
Les buts sont placés au centre de chaque ligne de but. Ils sont constitués de deux montants verticaux reliés en leur sommet par la barre transversale. La distance séparant l’intérieur des deux poteaux est de 7,32 m et le bord inférieur de la barre transversale se situe à 2,44 m du sol. Les poteaux et la barre transversale doivent être de couleur blanche.

 

POTEAU DE CORNER :
À chaque coin du terrain, doit être planté un drapeau avec une hampe non pointue s’élevant au moins à 1,50 m du sol. Des drapeaux similaires peuvent également être plantés à chaque extrémité de la ligne médiane. Un quart de cercle d’1 m de rayon ayant pour centre la base du drapeau de coin est tracé à l’intérieur du terrain de jeu.

 

TRACAGE DU TERRAIN :
Le terrain de jeu doit être délimité par des lignes. Ces lignes font partie intégrante des surfaces qu’elles délimitent. Les deux lignes de démarcation les plus longues sont appelées lignes de touche. Les deux plus courtes sont nommées lignes de but. Le point central est marqué au milieu de la ligne médiane. Autour de ce point, est tracé un cercle de 9,15 m de rayon.

 

ABRIS DE TOUCHE :
Le terrain de jeu doit être rectangulaire et délimité par des lignes. Ces lignes font partie intégrante des surfaces qu’elles délimitent. Les deux lignes de démarcation les plus longues sont appelées lignes de touche. Les deux plus courtes sont nommées lignes de but. Le terrain de jeu est divisé en deux moitiés par la ligne médiane qui joint le milieu des lignes de touche. La procédure de remplacement s’achève au moment où le remplaçant pénètre sur le terrain de jeu.