2023-01-31

Le métier du préparateur physique dans un club de foot

Le métier du préparateur physique est aujourd’hui très présent dans le monde du sport, notamment dans le secteur du football où il est sans aucun doute celui qui fait le plus envie aux nouveaux étudiants et au novice du métier . Un secteur difficile à intégrer, le football n’offre pas beaucoup de place pour les amateurs, car en effet le préparateur physique dans un club de foot doit avoir des qualités humaines et des compétences très élevées. Click For Foot, vous établit les points les plus importants pour devenir un préparateur physique dans un club de foot professionnel ou semi-professionnel.

Une bonne connaissance des sciences du sport, physiologie et anatomie.

Avant d’être un homme de terrain, le préparateur physique est d’abord un homme studieux. En effet, la science du sport, la préparation physique, la physiologie et l’anatomie humaine n’ont pas de secret pour lui. Pour préparer des joueurs de foot de haut niveau, le préparateur physique doit connaitre chaque aspect scientifique qui le compose.

Une bonne connaissance du sport et du football.

Pour devenir un bon préparateur physique dans le football, il faut connaitre le foot. Les préparateurs physiques venant des autres sports auront plus de mal à absorber les codes d’un vestiaire de foot. Un ancien joueur de foot professionnel ou amateur bénéficie donc d’un avantage plus important sur la préparation physique du foot. Le pratiquant de foot connaît le monde du ballon rond et analyse plus rapidement les avantages et les inconvénients qu’un joueur peut ressentir lors des efforts physiques.

Une aptitude à travailler en équipe et prendre une décision collective avec les autres membres de staff.

Le travail en groupe est une pratique quotidienne pour un préparateur physique de foot, les prises d’initiatives sans concertation sont rarement compatibles avec un staff de football. Très régulièrement les préparateurs physiques indépendants sont rarement performants et ne font pas tellement carrière dans le secteur du football. N’oubliez pas que le football est aussi un sport d’équipe pour l’équipe technique. L’entraineur principal donne l’objectif à suivre et le staff appliquent ensemble, conseil et organise un programme pour l’atteindre.

Aimer le contact humain et le management.

Le préparateur physique en club doit aimer les rencontres avec les autres. L’échange humain est très important surtout dans un club professionnel où il faut sans cesse faire connaissance avec des nouveaux joueurs et des nouveaux membres du staff. S’intéresser aux joueurs et à leur histoire personnelle vous permet également d’adapter vos entrainements et votre préparation durant l’année. Un point important à ne pas négliger ! Le préparateur physique doit aimer manager des hommes, un peu à l’image du coach principal. N’oubliez pas que vous allez parfois pousser vos joueurs au bout de leur effort et de l’épuisement, ils doivent donc vous faire confiance et sentir que vous le soutenez.

Faire preuve d’humilité sur les méthodes d’entrainement.

Dans la préparation physique du football beaucoup de paramètres influencent la performance, c’est un équilibre fragile. Vous ne devez pas croire uniquement en votre méthode et faire preuve d’humilité. Des joueurs vont plus ou moins réagir à vos méthodes, c’est à vous de vous adapter à cette environnement. Faite donc évoluer vos entrainements, faite des recherches et partager vos méthodes et expérience avec les autres membres du staff ou d’autres préparateurs physiques.

Ouverture d’esprit sur les nouvelles technologies.

Le football évolue vite et vous devez être très curieux des nouvelles technologies comme les GPS, l’analyse des statistiques, les appareils pour la performance, le matériel d’entraînement et pour cela vous devez partir à la découverte des nouveaux accessoires sur le marché du sport. Si vous ne le faite pas, pensez que vos adversaires vont certainement le faire et prendre un avantage conséquent sur vous. Les nouvelles technologies proviennent parfois d’un autre sport, comme l’athlétisme, le rugby, le handball, le cyclisme … N’hésitez donc pas à partir à la rencontre des autres sports, vous allez revenir avec plusieurs idées très intéressante.

Accepter de travailler dans l’ombre.

Le préparateur physique travaille dans l’ombre d’un entraineur ou d’un club de foot. Incognito, anonyme ou discret, il est uniquement dédié à la performance de ces joueurs. La popularité n’a aucune importance pour vous ! Offrez donc votre savoir et vos compétences à votre coach et à vos joueurs, car en cas de doute et de défaite, ce sont eux qui seront en première ligne et qui seront face aux critiques. Le préparateur physique, le coach adjoint, le préparateur gardien peuvent parfois ressentir un manque de reconnaissance mais l’importance c’est d’obtenir des victoires en équipe.