Exercices avec médecine ball Foot

Vous connaissez sans doute ces ballons appelés médecine ball, plus ou moins lourd et conçus pour la rééducation et le renforcement musculaire. Ils sont utilisés dans de plus en plus de sports et permettent aux sportifs de renforcer : la ceinture abdominale, pectoraux, quadriceps, lombaire, dorsaux, avant-bras… Cependant son utilisation n’est pas sans risques si les exercices avec la médecine ball sont mal ou brusquement réalisés. Nous vous proposons, sur cette page une petite liste d’exercices et conseils pour une utilisation optimale et sans risque de la médecine ball.

Comment bien choisir sa médecine ball ? 

Comme pour tout produit de musculation ou de renforcement musculaire, il existe des tailles, des poids et des aspects différents en fonction de ce que l’on veut travailler. Il faut donc bien tenir compte de certains critères avant de sélectionner votre médecine ball :

  • Le gabarit des joueurs : il faut adapter la taille et surtout le poids de la médecine ball en fonction de la masse musculaire des joueurs.
  • Ce que l’on cherche à travailler : si on cherche à travailler la vitesse et la tonicité on privilégiera une ball plus légère, pour un travail de puissance et d’explosivité on se tournera vers une ball plus lourde.
  • Les caractérisés de la médecine ball : ça matière (son grip notamment). Certaines médecine ball possèdent des hanses pour une meilleur prise en main.

Exemples d’exercices simples et efficaces  

Toe Touch :  Levez les jambes perpendiculairement au sol tout en gardant le dos bien à plat sur le sol puis sans bouger les jambes et en gardant les bras tendus, levez lentement le bust pour venir toucher vos pieds avec la médecine ball.

 

 

45° twist : Assis par terre, les jambes relevées et perpendiculaires au sol commencez à effectuer de rotation du buste de gauche à droite.

 

 

 

 

Russian twist : Tenez-vous debout médecine ball devant vous et bras tendu, effectuez des rotations du buste pour travailler les obliques

 

 

 

 

Squat : Effectuez le mouvement classique du squat en tenant la médecine ball contre votre buste. Pour renforcer l’explosivité, lancez la médecine ball au à la fin de votre remonté.

 

 

 

Woodchopper : Effectuez un balancier, toujours bras tendu faites passer la médecine ball entre vos jambes (légèrement plus écartées que la largeur des épaules).

 

 

 

Il existe bien entendu de nombreux autres exercices à réaliser avec la médecine ball vous pouvez même en inventer d’autre tout en veillant à ne pas vous blesser avec de faux mouvements.

Pour conclure sur la médecine ball  

La médecine ball dans le foot est un très bon outil de travail et de renforcement musculaire, elle vous permettra de travailler différentes parties du corps. Aussi bien chez vous que pour vos échauffements. Elle vous permettra aussi d’améliorer votre rééducation. Il faut cependant faire attention au choix de votre médecine ball et la manière dont vous l’utilisez pour éviter les blessures !