2024-02-27

Comment soigner une élongation ou un claquage ?

Les élongations ou claquages sont courants en milieu sportif, notamment dans le football. Ces blessures assez fréquentes apparaissent généralement pendant un effort musculaire important durant un match ou un entraînement. Mais alors, comment soigner une élongation ou un claquage ? Click for foot vous dévoile toutes les réponses à vos questions : 

Qu’est-ce qu’une élongation musculaire ou un claquage ?

Il s’agit d’un étirement du muscle ou d’une déchirure. Souvent au mollet ou à la cuisse. Cette blessure est causée par un faux mouvement ou d’un effort musculaire trop important. La douleur est sous forme de piqure localisée et apparaît pendant l’exercice et disparaît au repos.

Comment soigner une élongation musculaire ?

– Vous pouvez mettre régulièrement de la glace sur votre élongation musculaire ou votre claquage, afin de soulager la douleur. Voir les articles de pharmacie de foot sur la boutique en ligne : Pharmacie Paramédical de foot
– Pour les sportifs amateurs, un arrêt d’une semaine est suffisant.
– Pour le cas des sportifs ou footballeurs professionnels, ils doivent se faire accompagner par un médecin du sport, un kinésithérapeute ou un kiné du sport pour une rééducation.

A savoir :
Une élongation musculaire prend minimum une semaine pour que les lésions musculaires se réparent. Cependant, la blessure peut se prolonger jusqu’à 70 jours ou plusieurs mois.

Comment la prévenir ?

Il faut savoir que certains muscles sont plus à risque que d’autres :

-le quadriceps (face avant de la cuisse).
-Les ischio-jambiers (face arrière de la cuisse).
-les adducteurs (intérieur de la cuisse).
-Le jumeau interne (mollets).

Afin de limiter les déchirures musculaires, adoptez des gestes simples :

  1. Premièrement, ne négligez pas les étirements avant et après l’effort.
  2. Pratiquer une activité adaptée à vos capacités. Un effort trop important pourrait entrainer des blessures musculaires.
  3. Pensez à bien vous hydrater régulièrement tout au long de la journée. De plus, une bonne alimentation contribue à l’effort physique.

Si vous venez de subir un claquage, souvenez vous du code RICE (Rest, Ice, Compression, Elevation) :

REST : Repos.
ICE : Application de la glace (environ 15 minutes toutes les heures).
COMPRESSION : Pour limiter les saignements, il est recommandé de se procurer un bandage élastique.
ELEVATION : Positionnez la jambe au peu surélevée pour éviter l’enflure.

Quelles sont les gestes à éviter ?

Si la blessure n’est pas grave, alors il est préférable d’arrêter l’entrainement pendant 1 semaine voir plus. Sinon demander conseil à votre médecin. Il est fortement déconseillé d’essayer d’étirer le muscle suite à un claquage, ni de la masser car cela pourrait aggraver la blessure. L’élongation ou le claquage peuvent entrainer des conséquences physiques importantes si aucuns gestes ne sont adoptés à temps. Vous pouvez toujours demander conseil à votre médecin sur l’état de la blessure.

Lire l’article : Nicolas Dyon: Blessures, comment revenir rapidement ?