14 mai 2021

5 matériels auxquels on ne pense pas toujours pour le foot

Pas que pour les pros. La saison se termine, une autre commence… L’occasion de repartir d’un bon pied avec l’ambition de progresser encore dans votre manière d’aborder vos séances d’entrainement. Par un contenu et une animation de meilleure qualité, bien sûr, mais aussi par l’utilisation d’un matériel pointu et varié, pas seulement réservé aux footballeurs de haut niveau. Voici les 5 matériels auxquels on ne pense pas toujours pour le foot !

1- Dôme trial

Utilisé le plus souvent de manière statique (en équilibre sur un pied, jambe fléchie, seul ou en face à face en s’envoyant un ballon à la main avec un partenaire), le coussin de proprioception possède des vertus en termes de préparation et/ou de réathlétisation qui ne sont plus à démontrer. La nécessité, pour le joueur, de respecter en appui pendant quelques secondes en utilisant ses bras le moins possible, va induire une multitude d’adaptations neuromusculaires (proprioception) qui aura pour effet de renforcer la structure et donc le maintien du genou, tout en faisant travailler le quadriceps en isométrie (type gainage).

Un excellent moyen de préparer le corps à fournir des efforts dans le cadre d’une préparation estivale, voire à se réadapter aux contraintes de l’entraînement et de la compétition mais aussi pour un retour de blessure.

2 – Le step foot outdoor

Voilà un matériel très simple d’utilisation et pas moins efficace dans le développement des qualités aérobies, mais pas que. Le step foot outdoor dont le revêtement synthétique permet de garder les crampons aux pieds, offre en effet une multitude de possibilité avec pour dénominateur commun, la recherche d’une condition physique optimale. 

Travailler la caisse du joueur en sautillant alternativement pied droit et pied gauche (lent ou rapide), exercer la coordination en pas chassés latéraux (pied gauche sur le step, pied doit à l’extérieur, puis inversement), renforcer les quadriceps en fente avant (avec ou sans charge), les mollets (bouts des pieds en équilibre sur le bord du step, avec ou sans charge, de façon statique ou dynamique), etc.

Les variantes ne manquent pas ! Idéal dans le cadre de la préparation estivale.

3- Le Tchouk ball

Tous les entraîneurs le savent : c’est le plaisir qui amène la motivation et donc l’implication du joueur dans la séance d’entraînement. Et qui dit plaisir dit on l’oublie trop souvent, matériel ludique.

Et voici un bon exemple avec le tchouk ball, destiné aux gardiens de but bien sûr (travail de prise de balle, basse, médiane, haute), mais aussi aux joueurs de champ (travail technique) grâce à son inclinaison réglable.

Bref, un outil multi-usage équipé qui plus est de piquets de maintien à planter dans le sol, assurant une meilleure stabilité pour une utilisation optimisée ! Vos joueurs vont adorer …

4- Le Gymball

En plastique dur très stable et très solide, constitué d’une seule pièce, ce socle vous sera très utile pour certains types d’exercices comme la musculation du dos et de la ceinture scapulaire (assis, sur le dos, sur les genoux…).

Le gymball peut aussi être utilisé dans le cadre de la relaxation, des étirements de la colonne vertébrale, afin de récupérer d’une séance chargée sur le plan musculaire. Se range facilement.

5- L’échelle de rythme

Voilà l’exemple type du matériel peu utilisé car remplacé facilement, pense-t-on, par de simple piquets ou lattes.

Erreur ! L’échelle de rythme offre en réalité une multitude d’avantages. D’abord, l’espacement entre les barreaux ne change pas au moindre choc avec le pied… Pas besoin, donc, de remettre systématiquement les lattes en place. Ensuite, niveau rangement et installation, tout se fait beaucoup plus vite et de façon très pratique (et modulable avec d’autre échelles).

Enfin, la matérialisation l’outil sous la forme d’une échelle (barre horizontaux et verticaux) permet d’ajouter des appuis latéraux sans avoir besoin de positionner son corps à 90°. Bref, un outil indispensable pour exercer la coordination, la qualité des appuis ainsi que la fréquence gestuelle.

Pas de bonne séance sans bon matériel

Utiliser les 5 matériels auxquels on ne pense pas toujours pour le foot de façon adéquate et de qualité permet d’apporter de la richesse et de l’efficacité à vos contenus d’entraînement, en toute sécurité. Le matériel doit répondre aux besoins du joueur: Il doit être stable, fixé, solide, fiable et si possible ludique. Le plus important est de travailler la variété des situations et de traiter tous les registres de la performance du sportif. Un bon matériel accompagne l’entraîneur et le joueur dans la recherche de progression sur une saison. Il est l’outil pédagogique indispensable, qui nécessite de la part du staff la plus grande attention.

Blog : 5 matériels auxquels on ne pense pas toujours pour le foot