14 mai 2021

Helight™, les bienfaits de la lumière rouge, pour tous.

Helight™ Sleep, bien s’endormir, mieux dormir. Les découvertes scientifiques récentes prouvent que le rouge émis par le coucher du soleil est la composante du spectre lumineux naturel la plus bénéfique pour s’endormir. Nous l’avons donc reproduit. Helight™ Sleep est la première solution au monde à diffuser ce rouge pur à 630 nanomètres pour favoriser l’endormissement. Unique, il aide ainsi à améliorer la qualité du sommeil tout en réduisant les conséquences négatives de la lumière bleue de nos écrans et autres éclairages artificiels, auxquels nous sommes tous de plus en plus exposés au quotidien. Helight™, les bienfaits de la lumière rouge, pour tous.

Qui est Helight™ ?

Issu de la rencontre entre Jean-Marc Moncorger, diplômé d’un doctorat en sciences cognitives et Jérôme Grange, entrepreneur dans les métiers de l’image et de l’industrie, Helight™ est un fabricant français d’appareils qui propose une solution innovante basée sur les découvertes scientifiques récentes, relatives à l’interaction de la lumière avec les organismes vivants. Sa mission : démocratiser les bienfaits de la lumière rouge sur le corps humain et permettre à chacun de retrouver et de conserver un état de santé naturelle optimal.

Accessible à tous, la technologie Helight contribue à améliorer les performances individuelles dans les activités journalières grâce à une amélioration des fonctions cognitives, de la condition physique et de la qualité du sommeil. Cette lumière de luminothérapie, scientifiquement calibrée à 630 nanomètres, est sans effet secondaire et ne comporte ni lumière bleue, ni UV, ni infra-rouge.

Fonctionnement du Helight Sleep

Toutes les cellules du corps humain sont dotées de récepteurs à la lumière. Elles ont donc toutes les capacités de transformer la lumière en énergie. Depuis plus de 100 ans maintenant, près de 5 000 études scientifiques ont mis en évidence les effets positifs de la lumière sur nos cellules. Comparable à la photosynthèse pour les plantes, ce processus est appelé “photobiomodulation” par les chercheurs. Helight Sleep s’éteint progressivement en 28 minutes. Très vite, vous vous endormirez avant que la lumière ne s’éteigne !

C’est à l’intérieur de nos cellules que le phénomène se passe : pour le dire simplement, elles convertissent en énergie la lumière qu’elles captent. Le processus induit un effet de régénération cellulaire. En voici l’explication scientifique : notre organisme possède naturellement la capacité de se réparer par lui-même. Cette capacité s’altère avec l’âge ou ponctuellement, à certaines périodes de la vie. L’énergie cellulaire naturelle est produite par les mitochondries, véritables centrales énergétiques de nos cellules.

Ces mitochondries sont dotées de photorécepteurs (enzyme cytochrome C Oxydase) qui captent les photons de la lumière. Cela génère des réactions chimiques et aboutit à la production d’ATP (adénosine triphosphate), la principale source d’énergie des cellules. Ces photorécepteurs ont une affinité particulière pour la lumière rouge, plus précisément pour la longueur d’onde utilisée par Helight™ (630nm).

L’histoire de la lumière rouge

1903 – Le Danois Niels Ryberg Finsen reçoit le Prix Nobel de médecine pour avoir découvert les effets de la lumière dans le traitement de certaines maladies.

1960 – Les scientifiques de la NASA reconnaissent que la lumière rouge a une influence bénéfique sur le rythme circadien des astronautes, en particulier l’endormissement.

2002 – Les docteurs Berson et Hattar mettent en évidence la présence de cellules gliales photoréceptrices dans la rétine. Celles- ci contiennent un pigment photorécepteur appelé mélanopsine qui explique l’influence de la lumière sur notre rythme biologique.

2012 – Le professeur René-Jean Bensadoun, à partir d’un méta analyse de 33 études cliniques publiées dans le monde, met en évidence l’efficacité de la lumière sur l’inflammation, la tolérance, la douleur et la durée de cicatrisation dans le traitement de certaines affections de la peau.

2017–  Le Prix Nobel de médecine est donné pour la découverte des mécanismes moléculaires contrôlant le rythme circadien, démontrant que toutes nos cellules ont des photorécepteurs et sont toutes sensibles au rythme circadien.

2019 –  Figueiro et son équipe montrent qu’une exposition à la lumière rouge pendant le sommeil permet de réduire significativement l’inertie au réveil.

De la lumière rouge à l’énergie

C’est à l’intérieur de nos cellules que le phénomène se passe : pour le dire simplement, elles convertissent en énergie la lumière qu’elles captent. Le processus induit un effet de régénération cellulaire. En voici l’explication scientifique : notre organisme possède naturellement la capacité de se réparer par lui-même. Cette capacité s’altère avec l’âge ou ponctuellement, à certaines périodes de la vie. L’énergie cellulaire naturelle est produite par les mitochondries, véritables centrales énergétiques de nos cellules.

Ces mitochondries sont dotées de photorécepteurs (enzyme cytochrome C Oxydase) qui captent les photons de la lumière. Cela génère des réactions chimiques et aboutit à la production d’ATP (adénosine triphosphate), la principale source d’énergie des cellules.Ces photorécepteurs ont une affinité particulière pour la lumière rouge, plus précisément pour la longueur d’onde utilisée par Helight™ (630nm).

Les bienfaits de la lumière rouge aident à optimiser la machine la plus performante au monde : le corps humain !

Au même titre que l’eau, la lumière est un des éléments indispensables à la vie. En quantité et en qualité suffisantes, elle procure au corps de très nombreux bienfaits, bien que parfois insoupçonnés. Durant la dernière décennie, de nombreuses équipes ont étudié l’influence de la lumière sur différents processus biologiques (régulation de la masse corporelle, métabolisme général et homéostasie), et sur le bien-être (syndrome dépressif). Des études précliniques ont permis de décrire les conséquences d’un excès de lumière ou à l’inverse d’une privation totale de lumière.

Les effets constatés de la lumière rouge sur les fonctions cognitives

L’action de la lumière sur les fonctions cognitives se matérialise par une diminution du stress et de l’angoisse, une action sur l’humeur et une réduction des symptômes de dépression et des troubles du sommeil. Selon les études publiées, on constate une augmentation des ondes alpha ainsi qu’une amélioration de l’attention, de la vigilance, de la mémorisation et de la concentration. L’amélioration des troubles du sommeil a été évaluée avec un test Pittsburgh Sleep Quality Index (PSQI).